Comment financer sa formation

Vous exercez à titre indépendant (BNC), vous êtes cotisant FIF-PL :

Vos formations peuvent être prises en charge à hauteur de 240 € HT dans la limite de 1 000 € HT par an (montants de 2015).

Rapprochez-vous du FIF-PL (www.fifpl.fr)  afin de constituer votre dossier de prise en charge. Cette démarche ne vous dispense pas du règlement de la totalité de vos frais de formation au moment de l’inscription.

Vous êtes salarié, différents dispositifs s’offrent à vous :

Le Plan de Formation de votre Entreprise

Le coût de votre formation peut être intégré dans le plan de formation de votre entreprise qui, dans ce cas, doit en assurer la prise en charge financière totale (coût pédagogique, rémunération et frais annexes). La décision appartient à votre employeur.

Votre entreprise peut avoir recours à un organisme collecteur (OPCA) qui peut financer la formation sur le budget de l’entreprise (0,9%) et éventuellement bénéficier des fonds mutualisés.

Agefos-Pme a été désigné comme Opca de la branche pour les cabinets d’expertise comptable.

http://www.agefos-pme.com

D’autres renseignements sur le lien suivant :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N177.xhtml

DIF/CPF

A compter du 1er janvier 2015, le DIF est remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF)

Ce nouveau dispositif est ouvert à tout salarié âgé d’au moins 16 ans et représente un crédit d’heures, mobilisable par la personne, permettant de suivre une formation certifiante ou qualifiante.

A titre transitoire, les heures inscrites sur les compteurs DIF au 31 décembre 2014 pourront être utilisées jusqu’au 31 décembre 2020 dans les conditions prévues pour le CPF.

www.moncompteformation.gouv.fr

Le contrat de professionalisation

Dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI, le contrat de professionnalisation est ouvert :

  • aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, et en priorité les jeunes qui n’ont pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire et qui ne sont pas titulaires d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel
  • aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus inscrits à Pôle emploi
  • aux bénéficiaires de minima sociaux : Revenu de solidarité active (RSA), Allocation de solidarité spécifique (ASS), Allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • aux personnes ayant bénéficié d’un Contrat unique d’insertion (CUI)

Il associe enseignement général et pratique en entreprise.

Les avantages financiers offerts par ce contrat – aides, exonérations des charges sociales patronales sous certaines conditions et prise en charge de tout ou partie du coût de la formation par AGEFOS PME -, permettent de réduire les coûts d’intégration des nouveaux salariés.

La période de professionalisation

Alternant séquences de formation théoriques et pratiques, la période de professionnalisation favorise le maintien dans l’emploi des salariés en les formant aux compétences dont l’entreprise a besoin.

La formation peut se dérouler hors temps de travail sous certaines conditions.

Sont concernés :

  • les salariés en contrat à durée indéterminée
  • les salariés en contrat de travail à durée déterminée d’insertion – CDDI – conclu avec un employeur relevant de l’insertion par l’activité économique (Entreprises d’insertion, Entreprises de travail temporaire d’insertion, Associations intermédiaires, Ateliers et chantiers d’insertion)
  • les salariés bénéficiant d’un Contrat unique d’insertion (CUI en CDD/CDI)

D’autres renseignements sur le lien suivant :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F13516.xhtml